top of page
  • Photo du rédacteurJanine

La bonne quantité de fourrage pour nos chevaux

Nous prenons soin de nos chevaux, c'est notre approche. Nous les mettons au pâturage autant que possible. Lorsqu'ils sont à l'écurie, ils reçoivent des fourrages grossiers de haute qualité, des granulés Pavo et du muesli. Dans le passé, nous donnions à manger à tous nos chevaux avant de nous coucher et dès que le réveil sonnait. Dans la pratique, nos chevaux sont malheureusement restés longtemps sans fourrage.

Avant l'introduction du FeedingMaster, tous les chevaux recevaient une bosse de foin dans le box. Nous n'utilisions pas de mangeoire lente, car nous n'arrivions pas à en trouver une qui fonctionne de manière satisfaisante. Le foin était donc mangé, ou plutôt englouti, assez rapidement.

Avec l'introduction du FeedingMaster, nous avons découvert que nous ne donnions pas autant de fourrage grossier que nous le pensions. Après avoir été rempli, le FeedingMaster indique combien de kilos de fourrage grossier ont été consommés. Ce n'est qu'à ce moment-là que l'on peut savoir quel est le volume réel d'un kilo de foin.


Avec le FeedingMaster, nous pouvons facilement équilibrer la quantité de fourrage grossier et l'adapter au pâturage quotidien et à la valeur nutritionnelle de l'herbe (riche ou pauvre).


Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page